Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 21:58

Avait-on découvert Maguy Marin avant Cendrillon ? Je ne m'en rappelle plus mais une chose est sûre : on avait adoré Cendrillon.

MMarin Faces

 

Alors en composant le menu de cette année, Maguy Marin s'imposait comme incontournable !

 

On arrive hier soir à l'Opéra sans le moindre doute. D'assez bonnes places en parterre. Cela s'annonçait bien.

 

Une arrivée très très progressive des artistes sur scène qui entre en marchant et s'immobilisent face au public. Okay ... Une bonne vingtaine comme çà, l'entrée en matière est longuette mais bon, pas de souci, quand çà va se mettre en mouvement ce sera top.

 

Ben en fait, on ne va pas trop en dire au cas où mais .... le mouvement n'est jamais venu ...!

 

Alors il reste de très beaux tableaux remarqueblement composés et qu'on se plait à reconnaître. Il reste une belle réflexion et une authentique démarche intellectuelle. Il reste aussi au fil du spectacle de moins en moins de monde (plusieurs ont quitté la salle certains très rapidement, d'autres à mi-spectacle voyant que décidément ...). Il reste de très belles images. 

 

Il reste enfin aussi ... un certain goût d'amertume ! A priori on était venu voir de la danse.

Repost 0
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 06:10

Texas Greatest HitsLa pochette du best of illustre bien ce concert. On a eu droit aux grands titres et le ton était donné dès le premier avec « I don’t want a lover » ! Dommage qu’il manquait les petits morceaux de guitare si typiques de ce morceau mais, bon, si on veut écouter l’album on peut toujours !

Car c’est un peu de çà que nait le sentiment mitigé à l’issue de ce concert.

Globalement hyper content. Très bonne ambiance. Bonne présence sur scène. Des moments superbes avec ces titres hyper connus.

Mais dommage. Dommage qu’il n’y ait pas eu plus de prise de risque. D’autant plus que les quelques écarts passaient très bien, c’est le moins qu’on puisse dire ! La chanteuse a quand même une très belle voix et lorsqu’elle reste seule sur scène avec son compère à la guitare sèche c’est très réussi. Et cela reste pour moi le meilleur moment de ce concert (avec le premier titre avouons-le !).

Un autre grand moment dont les mecs ne sortent pas grandis est dans le registre d’échange avec le public : faisons-les chanter ! « Say what you want » est le titre où les femmes nous ont administré une belle leçon. Premier tour : ces dames doivent chanter.  Du théâtre romain de Fourvière monte dans la nuit le son superbe du chœur féminin improvisé. Magnifique ! Puis vient notre tour : minables … Même lorsqu’on nous a laissé une deuxième chance sur le ton du défi qu’on aime d’habitude tant relever !!!

Allez, un dernier instant magique. La chanteuse guitariste lance dans le théâtre le premier accord de « So called friend ». Deux secondes plus tard le public laisse entendre sa satisfaction sur les minutes qui vont nous ravir avec ce très beau titre. Cela résume d’ailleurs ce spectacle. Même sans surprise ni prise de risque c’était un excellent moment de concert. Finalement c’est peut-être le plus important ?

 

 

Remarque : en cherchant un tel extrait j'ai vu une vidéo de 2006 avec le même "jeu" avec le piblic autour de cet accord ...

Repost 0
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 05:10

Paul Personne 03P CRQuelle surprise !

 

J'avais réservé ZZ Top depuis un moment, déjà bien content d'aller voir et entendre ces lascars.

 

Ma dame dit "ne rentre pas tard, j'ai envie de voir la première partie". Pas de problème,  j'aime les premières parties souvent synonymes de bonnes surprises et de découverte. Un peu surpris de la remarque mais bon ...

 

On arrive donc à l'heure. Vente de trucs divers à l'effigie de ZZ Top. Pour une fois j'achète un truc, je m'attarderai bien pour prendre une bière.

- Rappel  : "Je veux voir la 1° partie".

- "Oui, chérie !" Et là quasi 20h00 pétantes, un premier son arrive de la scène.

- "Vite" !

Je traîne un peu les pieds quand j'entends une voix

- "Tu reconnais ?"

Yes, je n'en crois pas mes oreilles. Paul Personne en première partie !

 

Longtemps que j'avais envie de voir Personne sur scène ... et pas déçu une seconde. Plus le temps passe et plus j'écoute avec plaisir. Comment un gusse comme çà se retrouve à faire la première partie de ZZ Top ??? Non que cela soit infâmant mais c'est surprenant. Et aussi plaisant que frustrant pour les spectateurs ? Non, pas frustrant même si on aurait volontiers écouter toute la nuit : sachons savourer ce qui cadeau !

 

 

 

 

Et le concert de ZZ Top proprement dit ?

 

zz-top

 

ZZ Top, vraiment top (c'est le début des vacances, allons-y pour ce deuxième jeu de mots à deux balles !!!).

 

Surpris de voir que la salle n'est pas pleine et surtout la fosse dans laquelle on peut boire tranquillement la bière qu'on n'avait pas eu le temps de boire avant. Un peu de temps pour trouver sa voix puis elle revient et çà déroule bien. Leurs grands titres et aussi des trucs moins connus (je ne connais pas plus que la moyenne leur discographie). Une reprise toujours émouvante de Hey Joe. Et de bien beaux montages photos-vidéos en fond de scène. Flash back sur eux, images de hot-rods, l'Amérique, la route ... Un bon moment ailleurs !

 

 

 

 

 

Repost 0
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 02:51

psy-pole2-david-poulin-copiebasse-def ezz

 

Un spectacle vraiment bien sympa ! Que du bonheur ! Peut-être y avait-il justement le moyen de se prendre la tête mais j'avoue que cela ne m'a pas tenté deux secondes !!

 

Comme bien souvent, entre le moment où j'avais réservé et le jour du spectacle, j'avais oublié de quoi il s'agissait ! Le démarrage prolongeait bien cet oubli puisqu'il y avait un moment de flottement avec une mise en scène joueuse pour ce début de spectacle (le coup classique du début dans la salle (je n'en dirai pas plus) mais c'est réussi).

 

En fait les numéros de cirque s'enchaînent très agréablement avec un liant chorégraphique assez réussi ; pas de quoi s'extasier devant le niveau de danse mais suffisamment pour que cela fonctionne.

 

Les éléments du spectacle se succèdent ainsi sans rupture, de façon très fluide et sans que l'on décroche, surtout en 2° partie. Pourquoi en 2° partie ? Est-elle objectivement "meilleure" ou le spectateur est-il davantage "dans le bain" ? Je ne sais pas. Une chose est sûre c'est que c'est en 2° partie qu'on voit le numéro figurant sur la photo qui illustre cet article .... et c'est celui qui m'a le plus bluffé et envoûté à la fois. Bluffé techniquement car je ne connaissais pas ce type de "jeu". "Envoûté", même si le terme est un peu fort, parce qu'il y a une forme de poésie qui transporte dans cette succession de performances autour de cette barre. 

 

Ajoutons que si la chorégraphie fonctionne bien, mise en scène, lumières sont également tout à fait à la hauteur, tout comme le son .... s'il n'avait pas été aussi fort ! Pas grave mais voilà pour le très petit "peut mieux faire" !!

 

Voilà ainsi le nom d'une compagnie que je retiens et que je retournerai voir très volontiers !! Mais pour l'heure voilà qui qui me donne aussi envie de revoir du cirque "de base" que j'aime aussi pour son côté artisanal et son authenticité. Voilà enfin qui me rappelle qu'il ne faut pas que je loupe les réservations pour le cirque Plume cet automne ...

 

 

Les 7 Doigts de la Main - PSY from Ben Philippi on Vimeo.

 

 

Repost 0
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 05:32

Oh. Quelques lignes seulement pour un remerciement en creux !

 

Merci de me permettre de faire autre chose qu'encenser le dernier artiste que j'ai vu ! Si je suis plus enclin à écrire ici tout le bien que je pense de l'artiste qui nous a apporté quelque chose, j'ai là l'occasion de parler d'un artiste qui me donne l'impression d'être simplement venu me prendre quelque chose : mon fric ! 

 

Chorégraphie nulle pour une ex-artiste qui semble surtout décidée à surfer sur son nom sans produire le moindre effort. Pitoyables play back sur un air d'opéra et une chanson de Barbara.

 

J'espérais voir quelqu'un du niveau de Sylvie Guillem. Je n'ai perçu ni charme ni technique dans ce spectacle.

 

Je ne suis pas sûr que Pietragalla soit satisfaite d'elle même. Les rappels étaient à l'image du spectacle : je ne quitte surtout pas la scène, des fois qu'ils ne me rappellent pas. Je salue de façon grande star ... que je ne suis plus.

 

Madame Pietragalla, votre nom était synonyme pour moi de star de la danse. Sachez revenir sur terre et nous émouvoir. Nous saurons alors passer sur des performances qui ne seront peut-être plus au rendez-vous. Mais ne nous leurrez pas comme vous l'avez fait avec Eve. Ne vous leurrez pas non plus ?!

Repost 0
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 05:12

BobbyMcFerrinUne nuit d'insomnie il y a déjà très longtemps. Zapping nocturne. Une émission sur le jazz. Peut-être bien un extrait de concert de jazz à Vienne. Une découverte extraordinaire : Bobby Mc Ferrin et Circle Songs.

 

L'achat du CD, l'emprunt d'autres et il y a quelques semaines la prise de connaissance tardive du programme du Printemps de Pérouges. Bobby Mc Ferrin. Yes ! Go ! Il reste de la place : super !

 

Je ne connaisssais pas l'Amphithéatre à Lyon. Sans aucun charme mais efficace.

 

Entrée de l'artiste sur scène. Impressionnant de simplicité ! Il est seul sur scène (si l'on excepte la cinquantaine de purs spectacteurs installés là !!!). S'installe sur sa chaise avec son micro et go ! Premier titre façon jazz vocal. Une quinzaine de minutes. Silence absolu dans la salle : quel bonheur ! Et tous ses titres seront "top" !

 

Excellents passages où il fait chanter la salle avec lui. Tout le monde s'y retrouve car sa prestation reste présente avec la chorale de la salle.

 

Un titre avec un chœur improvisé sur scène … et toujours beaucoup d'humour !

 

Et j'imagine le bonheur pour les amateurs qui ont le plaisir de chanter un titre avec lui.

 

Le rappel, inimaginable. Retour sur scène. La lumière s'éteint. Lui dit "non, laissez la lumière". Lumière donc ! Et là simple échange avec la salle. "Qu'avez-vous envie de me demander ?" . Excellent, osé et réussi dans une salle de 3000 personnes !

 

Vraiment, chapeau Monsieur Bobby Mc Ferrin. Le plus beau spectacle auquel j'ai assisté (après Sylvie GUILLEM tout de même ..)

 

 

Don't worry Be happy (j'ai appris le jour du concert que c'était de lui ! c'est plus "standard" que ce que l'on écoute en concert mais il y a la dimension qui éclate en concert qui est déjà présente !

 


Bobby McFerrin - Don't Worry, Be Happy par blade2409

 

I've got a feeling.

Repost 0
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 05:18

 

gnosis 01

 

Pas fan de culture indienne même si coup sur coup j'ai vu Indian Highway et Gnosis (ceci étant j'aime cette culture comme une autre), pourquoi aller voir Gnosis, assez teinté "tradition" dans son affichage ?

 

J'ai acheté les places sur le nom d'Akram Khan ! Vu il y a quelques années à la Maison de la Danse, le nom était resté gravé avec comme annotation "on peut retourner le voir sans l'ombre d'une hésitation !"

 

Et nous avons bien fait car nous l'avons suivi et découvert sa danse d'inspiration kathak, cette musique, ces dialogues musicaux avec les percussionnistes grâce aux grelots fixés à ces jambes. Pour la première partie.  Ajoutons que les échanges de l'artiste avec la salle sont vraiment agréables, donne une image de sincérité de l'artiste, nous donne envie de le suivre.

 

La seconde était un duo absolument superbe. Maîtrise, grâce, poésie, force. Un moment extraordinaire comme la danse sait en offrir avec ce mode d'expression plus riche que la musique sans être bridé par les mots. Je n'en écris d'ailleurs pas plus.

 

 

Repost 0
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 18:45

L-Augmentation large J'aime me laisser surprendre et dans ce cas cela valait vraiment le coup !

 

J'avais "noté" ce spectacle comme ceux "à voir" en début de saison. Les mois passent, les résas prennent du retard. Je rouvre le programme du théatre de Croix Rousse et vois mes quatre étoiles en face de l'Augmentation, je réserve et nous voilà au Théatre sans plus savoir de quoi il en retourne et nous "interdisant" de lire le programme remis ...!

 

Le spectacle commence : surprenant !

 

Se poursuit : des personnes quittent la salle ...

 

Plus loin : la mayonnaise prend, on entend des rires ... et on rit.

 

Plus tard : décidément c'est top !

 

Le moment du salut des artistes : ceux-ci reviennent saluer en ce masquant rapidement derrière des photos. Ah, bon dieu mais c'est bien sûr : Perec !

 

Un spectacle vraiment réjouissant : bluffant par le texte et son utilisation, tout en étant dans le registre de la comédie un peu acide. Voilà une soirée détente qui ne cède pas à la facilité. Merci ! 

Repost 0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 05:27

 

 

sans-objet-cie111-n-5 9bkEncore une création très originale proposée par le Toboggan à Décines, cette "danse avec un robot".

 

L'an prochain je serai plus attentif à la programmation de cette salle !

 

Ce spectacle a des qualités que j'avais également appréciées dans Dark Matter il y a quelques jours ; poésie, humour, créativité et maîtrise.

 

Mettre en scène, pour de la danse, un robot  : une bonne idée ! On se surprend, notamment au début à apprécier la chorégraphie qui régit son mouvement. Et, de fait, on sépare l'appréciation de la chorégraphie et de la performance du danseur !

 

On est surpris ensuite par l'"humanité" que peut acquérir une machine qui regarde, interpelle le public ou effectue des mouvements qui induisent/portent tel ou tel sentiment.

 

Le dispositif scénique est superbe : bande son, lumières (excellente idée que celle de la bâche en fin de spectacle, mais aussi ce projo dont s'empare le robot) plaques mouvantes. Il y a quelque chose de 2001 Odyssée de l'espace dans ces plaques qui se plantent verticalement, d'autant plus que suit un très beau montage où on retrouve l'image du foetus.

 

La scène avec le corps qui se disloque et se détend est un bel exemple conjugant maîtrise et humour. Remarquable également une scène avec un écran additionnel et un étrange dialogue avec des images et voix déformées.

 

Je disais plus haut le fait que le Toboggan allait faire l'objet d'encore plus d'attention de ma part mais la Cie111 mérite cette vigilance également. Lorsque j'ai réservé ce spectacle c'est l'idée du robot qui avait fait tilt. Arrivé dans la salle c'est le nom Cie111 que j'ai remarqué. Il y a quelques années nous avions vu Plan B à la Maison de la Danse ... et cela nous avait déjà marqué. Cie 111 en favori !!  

 



Découvrez "Sans objet" le dernier spectacle de la Compagnie 111 à Toulouse sur Culturebox !

Repost 0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 05:06

Jacques Higelin Concert Très bon concert !!

 

Je n'aime pourtant pas vraiment cette salle (ambiance séminaire ou salle de cinoche) mais bon, ce n'est qu'un contenant !

 

Un tout début de concert moyen : son horrible sur le premier titre et premières vannes de Jacques Higelin un peu lourdingues.

 

Mais ç'est très vite sorti de là et quel plaisir de voir ce gusse sur scène ! En fait re re voir car en y allant je me suis dit que cela faisait trois fois que je l'aurai vu (et c'est le seul que j'ai vu trois fois et très peu deux fois ...).

 

Première rencontre à l'époque de "Pars". Un des premiers concerts auquel j'assistais, une très petite salle : magique.

 

 

 

Deuxième rencontre : c'est le moment de "Champagne". Une salle parisienne. Higelin au top. Gravé dans la mémoire !

 

 

 

 

Et donc une troisième fois à la Bourse. Bien sûr on a eu droit à ces deux titres, toujours aussi agréables à entendre. On a entendu d'autres choses que je ne connaissais pas mais que du bon. J'ai  redécouvert un titre "Dans la gare de Nantes ...". Un plaisir des concerts : voir et donc entendre autrement.

 

 

 

 

Passés le début un peu lourd, les interventions d'Higelin était conformes au personnage (mais sans paraître "jouées") : de l'humour, du délire, de l'énergie, de la communication..

 

Enfin, deux heures pendant lesquelles on a l'impression d'écouter notre vieux pote à tous et çà  c'est pur bonheur ! Une vraie grande standing ovation pour finir (quand je dis "vraie grande" c'est par opposition au truc où trois personnes commencent à se lever parce qu'elles ont mal au patte, derrière çà suit pour voir (au sens propre) et petit à petit par conformisme une partie de la salle se lève : m'énerve, çà ...). Non, là une vraie envie partagée de saluer l'artiste sur scène et lui dire notre plaisir de passer un moment avec lui à rentrer un peu dans son univers.  

 

 

Repost 0

Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche