Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 09:53

La-relieuse-du-gue_7471.jpeg Evidemment ce livre ne pouvait pas ne pas attirer mon attention :

- je l'ai acheté dans sa version chez Babel

- ce qui touche à la reliure m'intéresse toujours ...

 

Un coup d'oeil quand même à la 4° de couverture. Une relieuse qui s'installe. Une intrigue policière comme fil conducteur. Bah, je ne suis pas tellement roman policier mais çà ne va pas si mal avec les vacances qui s'approchent et cela fera divertissement au milieu de lectures qui s'annoncent, disons, moins divertissantes.

 

Qu'en est-il finalement ?

 

C'est un livre sympa qui permet de se projeter un peu dans un atelier de reliure (ou de retrouver cette ambiance). Fidèlement. Le métier de l'auteur n'y est pas étranger.

 

Le reste sur le côté post baba-ccol et la vie de province est également agréable.

 

Le style est dans une honnête moyenne et on pardonne le coup de pouce extraordinaire que l'auteur donne au hasard pour ficeler son intrigue ....

 

Finalement une lecture d'été qui ne fait pas mal à la tête et de temps en temps, pourquoi pas.

 

A noter, si le sujet vous intéresse, une interview intéressante de l'auteur qui nous fait également visiter son atelier.

 

Un petit extrait (je n'en ai toujours pas publié sur mes dernières lectures ....) :

 

L'horloger à la relieuse :

"Ah l'âge d'or de la mécanique ! C'est fini, çà durait depuis allez .... trois siècles ? On y reviendra peut-être parce que c'est optimiste la mécanique mademoiselle. C'est l'homme dans un univers immense mais à sa portée physique... aujourd'hui les progrès se font dans un monde immatériel, invisible, le gène, l'atome, les trous noirs .... Alors, la mesure de mon oeil, le savoir-faire de ma main, même magnifiés un millier de fois par l'outil conçu, construit, sont ridiculisés à l'infini. Dans les temps anciens, troublés d'ignorance, on était aveugle avec des yeux de vingt ans. Aujourd'hui on va le devenir de voir trop loin dans l'infiniment petit et l'infinimentr grand. Je suis un mécanicien dépassé, un horloger en retard ... Les piles au lithium et les oscillations atomiques se passent bien de moi... Je reconnais qu'elle est passionnante cette aventure, qu'elle ne peut que suivre son cours, qu'elle le doit, mais ce sera sans moi."

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Journal de Chrys 19/08/2013 18:17


Je ne connais pas cette auteure.


Merci pour la proposition de lecture!

ASTOR 19/08/2013 21:30



Un bon petit livre pour se détendre.


Qui te donnera envie d'aller photographier les artisans


A +, Chrys !



rosemar 18/08/2013 21:34


J'aime bien les romans policiers : merci pour ce conseil de lecture...


Belle soirée ASTOR...

ASTOR 19/08/2013 21:28



Assez peu policier et beaucoup artisanal tout de même. L'intrigue "policière" est surtout un prétexte (mais c'est d'ailleurs peut-être peu ou prou le rôle de tous les policiers ?)


A + Rosemar !



L. HATEM 17/08/2013 08:00


Bonjour Astor,


Voilà un livre qui fera plaisir à lire à madame Astor...


J'ai un ami peruvien qui répare des montres, et souvent on lui emmène des montres refusées partout... lui il arrive toujours à les réparer !


Passe le bonjour à la relieuse et bon WE !

ASTOR 19/08/2013 21:26



Hello L !


Mme Astor est en train de le lire


Beau job aussi que l'horlogerie. A l'heure où on n'a même plus de montre mais un téléphone mais où, en même temps, les montrres restent des objets attirants ... et le repère pour savoir si on a
réussi sa vie !!


A + !



Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche