Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 05:11

Combas Robert-Moustache

Merci le MAC ! Merci Robert Combas

 

Quelle chance que de pouvoir visiter une telle exposition, Combas Greatest Hits, avec pour guide ... Robert Combas !

 

Hier soir nous avons donc pu parcourir l'expo en compagnie de l'artiste. Une heure et demie de propos libre sur son oeuvre. Une heure et demie particulièrement riche.

 

Après avoir participé au vernissage ( Combas Greatest Hits / MAC / Acte 0 ! ) et vu un Robert Combas apparemment peu à l'aise dans l'exercice, j'étais très curieux sur la forme qu'allait prendre cette visite guidée. En fait, pour gérer une forme de stress ?, il a pris la parole immédiatement  avec un débit riche et a gardé ce rythme pendant toute la visite.

 

Bien sûr il y a les explications sur les toiles et sculptures. Mais le plus intéressant est de voir comment telle ou telle technique, oeuvre, se rattache à la vie, dans quel contexte, sous quelle influence. De percevoir aussi comment se positionne l'artiste par rapport à tout cela.

 

Nous avons ainsi découvert un personnage, comment dire ?, attachant.

Un besoin d'expression artistique ancré très tôt et très fort dans sa vie. Une nécessité de s'exprimer ainsi.

Une volonté de ne pas se cantonner dans une démarche étroite mais de se renouveler, tester, essayer.

Sur le fond une source d'inspiration qui puise autant dans sa vie perso que dans un siècle et une culture qu'il met en avant sur un ton très juste.

Des anecdotes sur un sujet jamais facile : les affaires, le business. Un sujet facile pour personne dans notre société. Un sujet encore plus difficile lorsqu'on est l'artiste qui expose 600 oeuvres au MAC.

Et globalement un personnage qui apparaît sincère dans sa démarche. Et çà c'est essentiel à mes yeux.

 

Il en reste aussi l'envie de retourner une troisième fois dans cette expo :

- vernissage découverte mais pas facile d'être tranquille face à une oeuvre dans cette ambiance

- visite avec un tel guide : on se concentre sur l'écoute plus que sur le regard.

- une troisième visite avec l'esprit ainsi préparé. Si j'ai le temps, j'essaierai ! Par exemple pour revoir la salle dans laquelle se trouve l'oeuvre en vignette de cet article. Oeuvre largement commentée mais qui cotoie de nombreux "bijoux" sous forme de boîtes à thé ou de travaux sur verre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bibou 11/03/2012 00:47


Je découvre, j'ai visité le diaporama.


Univers très particulier, oeuvres qui effectivement ne laissent pas indifférent.


Qui interpellent, qui posent questions. Après ce premier "coup d'oeil" (rapide je le confesse....) je ne puis me prononcer.


Oeuvres très complèxes, tantôt très lumineuses, tantôt très sombres, vivantes, puis un peu statiques. Oeuvres qui demandent beaucoup d'attention, de temps, qui posent questions, réflexions...


J'aurais adoré écouter, entendre l'artiste raconter, se raconter.


Quelle chance...


Douce nuit, doux rêves.


Merci pour cette découverte.

ASTOR 11/03/2012 19:58



Un moment très émouvant dans ces visites avec les artistes avait été la visite de l'expo Keith Haring avec son ex-assistante. Au moment où j'écris cette réponse, je ne me souviens plus si je
tenais déjà ce blog. Pas sûr !


La nuit n'a pas été trop écourtée c'est déjà pas mal !!


A+ Bibou, Bonne soirée, journée, semaine ?!



Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche