Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 14:04

39-marches.jpg

Eric Métayer + Molière 2010 + "pour une fois allons voir du comique" = j'y vais = une soirée rire

 

La deuxième partie de l'équation s'est avérée moyennement juste mais je ne sais pas faire "peu différent de" sur le clavier !

 

Oui, on sourit. Oui, on rigole de temps en temps. Mais le Thierrée m'a fait bien plus rire, en étant pourtant +/- sur le même registre.

 

Je ne vais pas parler plus longuement de la pièce parce que c'était hier la 660° et dernière représentation.

 

La même équipe revient à la rentrée avec une nouvelle pièce. Soyez patients.

 

 

Ce qu'on en dit sur le site de Télérama :

Eric Métayer, Jean-Philippe Beche, Laura Presgurvic et Christophe Laubion jouent plus de cent cinquante personnages, plus le chien, les moutons et la vache. Adapté du scénario d'Alfred Hitchcock, ce spectacle, foisonnant, virevoltant et désopilant, passe d'un gag à l'autre, d'un décalage au suivant, dans un rythme réjouissant. On ne sait plus très bien si on est chez les Marx Brothers, les Monty Python ou les Branquignoles. Une sorte de parodie burlesque du film d'espionnage façon années 50, très bien montée, avec les moyens du théâtre et du cinéma et des effets spéciaux qui relèvent d'un bric-à-brac artisanal dérisoire et génial. Un moment de théâtre de pur divertissement, des inventions à toutes les minutes et des comédiens qui ne faiblissent pas. Même si, pour le fond, on se désintéresse totalement de cette histoire d'espionnage dénuée de suspense.

 

La pièce ne m'a pas convaincu. Pourquoi ? Je ne sais pas. Il manque quelque chose. Mais quoi ?

 

Pas de manque côté inventivité. Excellente. Une mise en scène vraiment dingue. Vous en aurez un aperçu dans la bande annonce ci-après.

 

Le jeu des acteurs n'est pas en cause. Surtout la miss ! (j'ai cru comprendre qu'hier c'était une Andréa et non Laura sur scène mais je n'ai pas été attentif ... sorry)

 

Une énergie débordante de ces quatre-là. D'ailleurs Eric Métayer a fait un malaise en coulisse et le spectacle a été interrompu une dizaine de minutes. Puis a repris, avec lui. Show must go on !

 

Mais un moment a été vraiment sympa et de tels moments me font vraiment "défendre" artistes et spectacle vivant.

 

Après applaudissements/saluts, Eric Métayer nous a expliqué que c'était la dernière. Il a dit deux mots de leur aventure pendant trois ans. A présenté et remercié un par un acteurs et techniciens. On pouvait mesurer le travail et la complicité interne à l'équipe.

 

Un grand moment de partage.

 

 

 

 

 

 

Il faut le dire. J'y aussi allé en mémoire d'Alex METAYER, que j'avais pu voir à la fête de Lutte Ouvrière avec Arlette. Souvenirs, souvenirs.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rosemar 15/12/2012 12:02


Bonjour ASTOR


j'aime bien cette restitution des films des années 30...de l'humour et de la poésie ...


Bon WE 

ASTOR 15/12/2012 20:33



Bonsoir Rosemar


En effet le côté ambiance d'époque était bien réussi !


Bon week-end (de beau temps ici !)



Le vilain petit canard 66 15/12/2012 08:00


Salut à tertouss' (en patois du Nord) ...


Merci pour cet extrait de R. Devos jeune, qu'est-ce qu'il est mince ! Natif de Mouscron, il a passé une grande partie de son enfance à Tourcoing, les deux villes sont collées de part et d'autre
de la frontière et c'est ma ville natale, j'ai donc une tendresse toute particulière pour cet énorme artiste    Sa bio est tout à fait étonnante ...


http://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Devos

ASTOR 15/12/2012 20:38



Picard mais je n'y ai pas passé trop longtemps ! C'est en écoutant Dany Boon en chti avec des non chtis que j'ai compris qu'il y avait quand même quelque chose de là bas dans mes gènes !


Devos était une sacrée figure


 






Mary Blue 13/12/2012 22:59


Hello Astor, 


 


on ne sait pas pourquoi  ça arrive parfois, tous les ingrédients sont réunis, mais


la "magie" n'opère pas... 


 


Dernièrement à l'opposé des 39 marches,  j'ai vu Jacques Weber, seul en scène  


dans "Eclats de vie", toute la salle est restée scotchée par son jeu, quel grand 


comédien et  pas seulement par la taille !


 


Bien sûr Alex le père  Métayer  est dans beaucoup de mémoire, je ne l'ai vu


que sur écran , jamais de vrai .


Je favorisais  plus les concerts et le ciné, mais depuis que j'ai découvert le


Festival  Off d'Avignon en juillet ,  mes goûts se sont étendus aux planches !


Bonsoir  @+Mary 


 

ASTOR 14/12/2012 06:12



Bonjour Mary !


Weber je ne l'ai vu qu'une fois sur scène. Il fait un peu partie de ces artistes où j'ai un peu trop tendance à voir l'acteur que le personnage. Pourquoi ? Ceci étant, je le connais peu et ne
connais pas Eclats de vie. Apparemment une belle performance d'acteur à te lire et à voir l'extrait ci-dessous.


Un jour il faudrait tout de même que j'aille au Festival d'Avignon !


Bonne journée Mary !


 



JACQUES WEBER - ÉCLATS DE VIE - LA GRANDE TOURNÉE par Lemonsproduction


 



fatizo 13/12/2012 22:38


Si j'ai bien compris il vaut mieux rvisionner le film d'Hitchcock !


Bonne soirée Astor

ASTOR 14/12/2012 06:04



Si on oublie la dimension "spectacle vivant", oui.


Ceci étant pour ma part je n'ai pas vu le film !


Bonne journée Fatizo


 



L. HATEM 13/12/2012 22:22


Moi y a que Anne Roumanoff qui me fasse rire ! :o)

ASTOR 14/12/2012 06:02



Ah zut !


Tant pis



Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche