Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 06:01

Dark-Matters-590x393Longtemps que je n'étais pas allé au Toboggan à Décines.

 

Envie de sortir cette semaine. Un coup d'oeil sur la programmation de mes salles préférées : le théatre des Ateliers, la Maison de la Danse. Oui, bon çà pourrait se faire mais pas le coup de foudre. Tiens, et le Toboggan ? Et là je tombe sur la vidéo de présentation de Dark matters. Il me faut des places !!! çà doit être déjà tout réservé !!! Et non c'est bon, nous trouvons deux places ... et très bien placés !

 

Deux jours d'attente très enthousiastes. Avec toutefois une volonté de ne pas trop m'emballer. Parfois on place la barre inutilement haut en terme d'attente et on est inutilement déçu.

 

Arrivée au Toboggan. Tiens, bizarre la salle est à peine remplie à la moitié.

 

Le spectacle commence ... et tous les doutes s'envolent tout de suite !!! C'est vraiment superbe.

 

Deux parties. Une première partie dans laquelle le pantin est physiquement présent comme sur la photo qui accompagne ce texte. Une seconde partie purement danse.

 

La première partie est vraiment top. L'animation de ce pantin est très réussie. Ceux qui donnent vie au pantin sont visibles comme il le faut, selon les scènes présents ou ne captant pas notre attention (l'éclairage, la mise en scène sont très efficaces pour obtenir ce résultat). Les échanges entre l'humain et le pantin ont toutes les dimensions : tendresse, colère et même clin d'oeil aux conbats type Matrix ! Le danseur est extraordinaire tant en première partie dans ses échanges avec le pantin qu'en deuxième partie dans cette chorégraphie qui l'amène souvent à reproduire la gestuelle d'un pantin.

 

La fin de la première partie annonce une bascule avec la "démolition du décor". Entracte 20 minutes. Un peu de crainte sur le fait que la 2° partie apparaisse comme décevante après cette création très originale. Et non, ce ne sera pas le cas (même s'il y a quelques longueurs, très acceptables).

 

 Le thème est très riche et permet beaucoup de variations de ton et cette création sait bien passer d'un registre à l'autre.

Un travail considérable doit être à l'origine de cette reproduction par les danseurs des déplacements d'un pantin ! Tant dans l'analyse que dans la capacité à reproduire. Et tout cela sert remarquablement le propos sans que la technique ne vienne noyer le sens.

 

L'un des meilleurs spectacles que nous ayons vus !

 

Nota : ce n'est pas tout à fait un hasard si c'est au Toboggan que nous nous sommes ainsi réjouis : cette salle a une excellente programmation !

Un tel spectacle ne remplit qu'une demie salle : probablement les lyonnais ne sont-ils pas très enclins à sortir au spectacle à Décines ... Ils ont tort. Nous n'avons été déçus qu'une fois au Toboggan et c'était dans le cadre de la très lyonnaise biennale de la danse ...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche