Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 13:33

A le relire, ce titre sonne un peu comme "sonate pour deux violons" ou que sais-je (comme  je n'y connais rien il y a toutes les chances qu'il soit incongru de parler d'une sonate pour deux violons !)

Première échelle, je vais citer Télérama. Que j'ai longtemps dénigré pour un certain côté "donneur de leçon" ou je ne sais trop quoi de dérangeant, genre "il faut penser comme cela". Et qu'un jour j'ai découvert, pour finalement m'y abonner. Soit dit en passant, je venais alors de jeter ma télé (au sens propre, quelle délivrance quand on la jette dans la benne !). Conformisme tardif sans se le dire, changement "légitime" d'avis ?

Deuxième échelle, radicalement différente : notre beau monde !
Donc dans Télérama de début Mars, il y a un article sur la fraude financière qui résume bien la situation à l'heure où les citoyens sont appelés aux urnes (on dit bien comme çà ?). On fait style "j'ai une politique comme ci, comme çà" plus ou moins à gauche (enfin, pas trop quand même !) et en fait que se passe-t-il ? Les campagnes électorales sont  largement financées par les banques alors, bon, faut pas pousser mémère dans les orties !

J'aime bien ainsi quelques lignes de cet article qui décrivent une situation symbolique : "Les institutions financières ont découvert qu'il y avait de l'argent en bas de l'échelle et elles ont tout fait ce qui leur était légalement - et illégalement - possible pour le transférer vers le haut par le mécanisme des crédits "subprime"". L'argent n'a pas d'odeur !

De la même façon j'adore le coup des pseudos écolos qui veulent nous faire consommer propre. L'enjeu n'est pas de trier nos ordures ou de benner sa voiture pour en acheter une qui consomme moins de CO² au cent ! Il est de moins produire d'ordures parce que l'on consomme moins. Il est d'avoir une organisation moins génératrice de transport, notamment individuel : produire davantage localement, transports publics, urbanisme,

Alors tout cela pour dire quoi ? Des évidences connues de tous. Mais surtout ma "tristesse" : je ne vois pas vraiment notre grand paquebot "humanité" suivre une route qui nous évite la tempête.

Hello Captain, change de cap !

Partager cet article

Repost 0
Published by astorswiss.over-blog.com - dans Notre beau monde
commenter cet article

commentaires

Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche