Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 04:11

santiago-camino

Décidément pas trop le temps pour les blogs ces temps ci.

 

Après un week-end moto en Bretagne, j'ai à nouveau pris la route avec deux potes, pas n'importe quelle route !

 

Le projet pour ma part remonte à un week-end en suisse. Trois copains me posent la question :

"Une semaine en espagne ensemble, çà te dit !"

"Yes, of course."

 

L'agenda est clair. Y a plus qu'à !

 

Quelques temps après je reçois un projet de plan de route par mail : çà part vers la Galice et le nord du portugal en disant "On part par là bas et on verra bien".

 

Alors je me dis qu'au milieu de tout çà il y a quand même une destination mythique. Y a pas que la route 66 dans la vie.

 

"Et si on visait St Jacques de Compostelle, les amis ?"

 

Et dans la foulée, en tapant sur le clavier d'ordi, je me dis (et donc je leur écris !) : "Et on appellerait çà la route de St Jack !"

 

Un kick-off meeting (!) à St Marcellin. Histoire de tester mon fichier Excel pour organiser une barycentrique.

 

Qui nous rappelle que ceux qui font le chemin accroche une coquille St Jacques à leur sac à dos, je ne sais plus. Il nous reste à inventer la coquille St Jack, ce qui est vite fait.

 

L'un des potes a alors l'idée de faire phosphorer un autre copain sur un logo. La création nous plait bien.

 

Nous voilà partis. Finalement à trois. Déluge en France. Beau temps en Espagne. Frais mais beau.

 

Et le vrai cheminement vers St Jacques de Compostelle me direz-vous ?

 

Je dirais simplement qu'on ne fait pas le chemin de St Jacques même en Harley sans penser qu'on va à St Jacques de Compostelle. De plus, en conduisant, cela fait des heures de solitude pendant lesquelles on a tout le temps de penser sans être aucunement dérangé. Pas des semaines certes mais quelques heures tout de même ...

 

Sur l'aspect "chemin". Deux anecdotes :

- la coquille, même St Jack fait passer le message et facilite les contacts !

- une belle "rencontre" a vraiment ensoleillé notre voyage.

 

Quelle belle rencontre ?

 

Camion St Jack1

 

C'était un peu cette configuration. Une nationale à deux fois au lieu d'une autoroute mais comme sur cette photo une longue descente, pour nous. Une longue montée pour celui dont nous avons croisé la route, sensiblement à mi-pente.

Mais son véhicule n'était pas une Harley ni un semi-remorque.

C'est à la seule force de ses bras qu'il gravissait cette longue côte.

Alors que ce gars interrompe son geste, casse sa dynamique, pour redresser le torse nous adresser un grand sourire et un salut très cordial, c'était quelque chose.

Heureusement nous étions déjà assez réveillés pour ne pas louper son geste et lui répondre sans mesurer le salut.

Nous avons longtemps roulé, et roulerons encore souvent, en pensant à ce gars et à son chemin sur son fauteuil roulant. A l'heure où l'on sépare, on manifeste contre, on méprise trop souvent l'autre quel qu'il soit, cette forme de  générosité nous a touchés.

 

Le reste de notre modeste périple en images ... et musique !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jc 11/06/2013 14:38


ce fut un sacré putain de Run ! Un de ceux qui laissent des traces...


Que ce soit la destination, les conditions de roulage (environ 10h par jour) ou la météo tout était là pour nous sortir de notre quotidien, y compris les paysages en cinémascope ;)


La destination quoiqu'on en pense au départ ne laisse pas indifférent.


On s'est retrouvé à faire partie d'un tout, d'un mouvement (à tous les sens du terme) séculaire sans l'avoir vu venir et la coquille sur nos motos nous le rappellait à chaque discussion avec
les passants. Il n'y a pas de hasard et nous n'avions pas tous le même chemin bien que nous partagions tous la même route, à pied en moto ou à la force des bras...


Ça m'a remué.


Cette rencontre furtive mais forte aussi dans ce froid matin de printemps  symbolise pour moi tout le chemin.


Non, nous n'avons pas eu le temps ni même l'idée de faire une photo mais était ce bien utile ? Outre que ce Pèlerin n'aurait peut être pas apprécié le risque de se trouver placardé aux quatres
coins de la toile, n'avoir rien d'autre que cet incertain coin de souvenirs dans la tête avec son cortège de sensations fugaces est une raison supplémentaire pour ne pas tomber dans l'oubli.


Nous étions acteurs, non spectateurs, nous ne pouvions donc pas nous dégager de la scène pour prendre du recul au risque de ne plus vivre l'aventure mais simplement de la narrer.


Et c'est bien le dilemne du baladin. Conter une aventure n'est pas la vivre, tout au plus peut on donner en partage une émotion, mais jamais ce partage ne remplacera le jeu et l'action...


Nous n'avons pas non plus d'images des quelques 80 bornes que l'un de nous a fait sur la voie de gauche d'une autoroute déserte avec en fond de décor des montagnes rocheuses espagnoles. Nous
avions les musiques d'Ennio Morricone dans la tête et là nous avons ressenti (moi tout au moins) une sensation de grand large, de liberté sans limites ni frontières...


Ce fut un putain de Run !


 

ASTOR 19/06/2013 17:54



Ah je voulais répondre plus longuement et puis les jours passent et je ne trouve pas le temps. Alors oui ce fut un beau run


(je n'oublie pas non plus que je dois te faire un DVD avec les photos !)



L. HATEM 01/06/2013 09:05


Je pense qu'un biker swisse apprécie plus une Estrella Galicia qu'un Jack Daniels, non ?


Je n'ai pas vu le voyageur en chaise roulante !

ASTOR 04/06/2013 05:34



Pourquoi, je ne sais pas, mais le Jack a sa place dans le décor biker ! La bière aussi c'est vrai ...


Nous n'avons pas pris en photo le voyageur en chaise roulante :


- 1 : c'est à la pause suivante que nous avons échangé nos sentiments à propos de cette rencontre


- 2 : aurions-nous su faire une telle photo, pour qu'elle soit bien perçue par lui ?


Bonne journée L



L. HATEM 01/06/2013 08:37


Au début je vois une photo de 3 ou 4 gosses africains dont l'un se jette à l'eau... En Espagne ou en Afrique ?


Merci pour ce diaporama et  bonjour à madame doigts de fée !

ASTOR 04/06/2013 05:31



Hello L !


J'ai mis un moment à voir la photo dont tu parlais ! C'est une sculpture dans le port de Santander. Jolie et drôle : j'ai bien aimé !


Merci pour Madame ! Je lui passerai à son réveil !


A + L


 



Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche