Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 15:53
Repost 0
Published by ASTOR - dans HD only
commenter cet article
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 21:24

coucher sol@1Quand il fait beau et qu’on se tire un vendredi soir après le boulot pour deux heures de route en solo et que l’objectif est dans un bout de campagne perdu,
Quand on attaque l’A6 avec le RK et que les premiers kils suffisent à "débrayer" et à être ailleurs,
Quand on ne résiste plus à l’appel du soleil couchant au dessus des monts du beaujolais et que l’on quitte l’autoroute,
Quand on enquille les premiers virolos pour contourner Beaujeu,
Quand on se dit qu’avec son nouveau jet, on est bien et qu’on pourra peut-être mettre au placard pour l’été le casque modulaire de béhémiste,
Quand on arrive au Col des Echarmeaux  débarrassé en ce vendredi soir des japonaiseries qui se tirent la bourre dans la montagne, sans un œil pour elle,
Quand malgré la fraîcheur qui arrive, on n’a pas envie de s'arrêter pour mettre une polaire, pas envie de casser le rythme !
Quand finalement on la met à l’occasion d’une pause photo pour choper l’instant fugitif où le soleil se cache pour quelques heures derrière les collines,

coucher sol@2
Quand on est tellement bien en phase avec le RK d’un virolo à l’autre, qu’on oublie le poids de la bête et qu’on se croirait presque en Ducat’ (comme elles sont couchées à c’t heure là, y a plus de repère !)
Quand on pense que nos boudins vont pouvoir retrouver quelques rondeurs (je pense aux pneus qui vont être un peu moins carrés !),
Quand on peut rouler l’esprit tranquille en se disant que les keufs sont couchés, ou sur l’A6 qu’on a fort heureusement quitté,
Quand on voit le panneau du gravillonneur fou et que l’on entend le gling du gravillon pervers dans le garde-boue avant et qu’on se dit "qu’importe je pourrai davantage regarder le paysage !",
Quand « çà sent le sapin » peut se dire au sens propre et quand les effluves de pétrole du goudron frais ne rappellent pas la pollution mais le plaisir d’être dehors, ou rappellent  la chaleur de l’été quand le même goudron se liquéfie et qu’il fait 20° de plus,
Quand le lendemain on se dit que c’était tellement bien, qu’on remet çà avec une variante et que le miracle se reproduit,
Quand on se boit un petit blanc dans la vallée d’Azergues, en repensant à une pause avec des potes dans ce même troquet,
Quand sur cette terrasse que le soleil commence à chauffer on se marre en voyant que les japonaises sont réveillées et qu’elles arborent le signe fluo de ralliement au pouvoir,
Quand quelques kilomètres plus loin, quelques possesseurs de big twin en pause saluent bien haut (après les méchants en japonsaises, fallait bien les bons !!)


Quand rouler est aussi clairement synonyme de plaisir,

Repost 0
Published by ASTOR - dans HD only
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 15:11

Les images parlent d'elles même !

La version musicale (musique : The Blues Bottle Band, que nous avons pu écouter en "concert privé" ! Très bien !)

Repost 0
Published by ASTOR - dans HD only
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 05:36

Un petit matin de tout début Avril, une belle lumière, une envie de photo et de moto ...

 

 

 

Repost 0
Published by ASTOR - dans HD only
commenter cet article
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 14:26

 

 

Fort heureusement il ne s'agissait pas hier de demander à payer en trois échéances ma facture d'électricité !

L'hiver, un moment depuis que je n'avais pas roulé avec le RK. Un coup d'œil sur la météo du samedi qui s'annonce lumineuse et douce. Où fait-il le plus beau et doux ? Oui … Mais plus précisément. Ok. 

 

Bien, go ! ce sera la route entre Crest et Die. Ce n'est qu'après être parti que je pensais au raccourci.

 

Départ vers 10h00. Frisquet quand même mais quel bonheur d'enquiller ainsi l'autoroute vers le sud avec le soleil !!!

 

Sortie Valence. Crest. Un peu de mal à trouver un resto dans notre cahier des charges et finalement très bien : C'Resto.

 

On décolle assez tôt (l'idée est quand même de rentrer avant la nuit). Direction Die. Pause photos, petits détours par les routes proches. On découvre Die qu'on imaginait autrement (ou c'était une opération ville morte et on a vu que les opposants au mouvement).

 

On redescend à meilleur rythme mais l'œil à l'affût des effets de la lumière du soir.

 

 

Et puis finalement on rentre de nuit. Un dernier plein. Pourquoi de la buée quand on souffle, çà s'est rafraîchi avec la nuit !

 

Bon petit run tranquille : de l'air, du soleil …

 

 

En photo ? Parti chercher le soleil on trouve naturellement … la lumière. Et finalement plus que des paysages c'est plus celle-ci que je rapporte dans la boîtier, jouant avec l'ombre, rasante sur les murs, faisant briller les peintures récentes ou les rails de chemin de fer, colorant le paysage du soir, …

 

Repost 0
Published by ASTOR - dans HD only
commenter cet article
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 04:34

L'emploi du temps se compliquait en 2010 mais quand on aime on se débrouille toujours !!

2001 : Ecosse ? Pyrénées ? Des destinations à l'esprit aujourd'hui ... mais le vent peut encore tourner !!

Repost 0
Published by ASTOR - dans HD only
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 04:10

 

 

 

 

Revoilà une saison que j'affectionne depuis que je suis à Lyon : l'automne !

 

Revient la période de la petite virée moto-photo dominicale qui vous rafraîchit les idées.

 

Les Monts du Lyonnais redeviennent un très beau domaine pour la promenade type, le petit truc prévu pour durer une demi-heure et dont on revient deux heures et demies après.

On part en tout début d'aprem.

"Chérie, t'as bien la situation en main ?" Comprendre "Tu as bien assimilé le mode d'emploi de la nouvelle machine à laver ?"

"Le road-king me manque. Je vais faire une petite virée dans les monts du Lyonnais. Vite fait. Suis là dans une petite heure".

Lequel d'entre nous y croit ? Personne !!

 

Bon ! Toujours est-il que l'automne sur ces petites routes est chouette. Y a plus personne. Pas de risque de voir une bombe roulante débarouler à pleine allure et vous passer à côté à 20 cm. Yzeron est calme, sans le traditionnel rassemblement de café-racer aux yeux bridés. Seul le bruit de ceux qui ne chassent pas avec un appareil photo vient troubler, peu, la quiétude de cette belle région.

Repost 0
Published by ASTOR - dans HD only
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 04:03

MOTO REVUE 19711971 : Je prends le train avec ma mère. Elle me permet de m'acheter une revue. 11 ans. On achète moins Mickey et je n'ai pas encore conscience de ma passion pour la voile. Ce sera Moto Revue. Probablement pas celui de la vignette. Un Moto Revue, lu et relu 10 000 fois. On y parlait Norton Commando ou John Player Spécial. Le début d'une époque où je réverai des Montesa Cota, Ossa Explorer ...et autres Munch Mammuth !

 

Avant de rêver plus modestement d'une Gitane Testi !

 

Mais de 1971 à l'achat de la première moto (ou plutôt vélomoteur, une Yamaha 125 DTF qui ira tout de même de la Suisse au Lake District en passant par le Pays de Galles !) il y a quelques Noël, anniversaires, fêtes et l'occasion de se faire offrir quelque chose entre une revue et la bécane grandeur nature. Ce sera une Electra Glide ... miniature !

.

Depuis que je roule Harley j'avais envie de retrouver cette Electra. Oh, pas une envie qui vous fait errer dans toutes les brocantes ou vous éclater les yeux sur une page E-bay mais juste une envie comme çà. Et puis l'autre jour, une brocante, ELLE était là qui m'attendait.

DIVERS A 012R2LG

.

Quelques années ont passé depuis la chambre de gamin où on file en rêve sur cette belle (et lourde même en miniature) machine.

.

Mais finalement on a su gardé le cap et le rêve est devenu réalité (ou presque puisque pour ce premier achat de Touring j'ai préféré le Road King, avec lequel je compte faire encore quelques kms. Pour acheter l'Electra un jour ? Pas sûr).

.

Dompierre Tai Sabaki 157NB 

 

 

Repost 0
Published by ASTOR - dans HD only
commenter cet article
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 05:58

Vets 2010 048Tiens, pas encore évoqué de concentres dans ce blog ! Pourquoi ?

 

Déjà, je n'aime pas ce terme de concentre. Concentration n'évoque vraiment rien d'extraordinaire depuis les camps jusqu'à l'idée de surpopulation en passant par des taux de concentration de produits souvent pas top pour la santé, j'en passe et des meilleurs ! Et puis peut-être que çà me fait bizarre d'aller maintenant à des concentres alors que jeune motard je n'y allais pas. C'est d'ailleurs amusant de constater cela … Enfin, moi, çà m'amuse !!!

 

Et puis souvent cela fait l'objet de quelques lignes sur les forums, lignes qui pourraient me suffire. Mais je me suis dit qu'à l'instar d'autres sujets de ce blog, j'aurai, et peut-être d'autres auront, du plaisir à revoir un article sur une concentre, longtemps après celle-ci. Voire que des non forumeurs auront ainsi une vision de ces concentres.

 

"A tout seigneur, tout honneur", le premier article de cette catégorie sera consacré aux Vet's.  Super concentre de fin Août.

 

Il est vrai : je n'ai pas beaucoup de référence sur le sujet ! Mais j'étais allé aux Vet's l'an dernier ... et j'ai décidé que j'y reviendrai cette année ... et j'y retournerai l'an prochain  !

 

Certes il ne faut pas y aller pour les repas, talon d'Achille de ce rassemblement.  

 

Certains critiquent la programmation musicale. Ce n'est pas mon cas. Premièrement parce que je l'écris assez sur ce blog : j'aime le spectacle vivant et s'il y a "engagement personnel" de l'artiste, suis très tolérant. Deuxièmement parce que, soyons réalistes, ce ne sont pas non plus les circonstances où l'on assiste avec attention à un concert … Alors que la musique soit comme ci ou comme çà n'est pas le sujet. Elle est, vivante et dans le ton du rassemblement.

 

Pourquoi j'y suis bien :

- l'accueil : çà commence par un accueil sympa et le T-shirt "souvenir" peut être porté et ne  servir à nettoyer la moto qu'en toute fin de vie !

- la taille de la concentre : pas le truc gigantesque où il faut appeler quand on paume un pote ni le truc ultra confidentiel avec un stand, le ghetto-blaster et une baraque à frites

- le terrain de camping (sol et ombre, ruisseau en bordure)

- les environs, que ce soit le village de Largentière ou les gorges de l'Ardèche, Alba la Romaine, ...

- les stands : ni trop ni trop peu

- des animations (j'ai même pu voir cette année au travers d'une lunette astronomique la lune comme je ne l'avais jamais vue et les 4 lunes de Jupiter dont j'ignorais jusque l'existence !)

- la date de programmation (on se raconte les vacances, on prend une dernière inspiration avant de retourner bosser, ...)

- les tarifs

- les belles machines qu'on y voit et qui effectivement ne viennent pas sur une remorque

- et ... les potes qui y viennent ! C'est évidemment LA raison majeure mais s'ils y viennent c'est parce que (revenir quelques lignes plus haut !)

 

Alors, à l'an prochain aux Vet's ?

 

 

Des images de 2010 et un flashback sur 2009 :

 

 

 

 

 

 
 
Repost 0
Published by ASTOR - dans HD only
commenter cet article
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 20:46

S'il n'y avait eu le précédent des mécanorécepteurs j'aurais choisi comme titre "Le goût des autres" d'abord parce que c'est le titre d'un superbe film d'Agnès Jaoui avec Bacri, ensuite parce que le goût des autres c'est la saveur même de la passion pour HD.

 

Le goût est peu mis à contribution au sens propre, à la base, dans notre passion. A part le goût de l'eau de pluie quand on est sous un putain d'orage ….

 

Mais n'est-ce pas le goût des autres qui nous fait rouler ? Moi, si. Dans une large mesure. Soit ceux dont je sais que je vais à leur rencontre soit … tous les autres ! Ceux qui modèlent nos superbes paysages, ceux qui ont pensé et bâti ce qui nous enchante le regard, ceux que je rencontrerai dans une épicerie du fin fond d'un patelin et qui auront la phrase ou le sourire qui va bien.

 

Et puis, dans cette rencontre des autres, le goût a toute sa place.

 

Goût n°1 dans ce qui nous réunit, le jack, isn't it ! D'autres écriront bien le pourquoi du comment de la présence du jack dans notre milieu. Mais une chose est sûre le goût du Jack est au centre !!

 

 

jACK 018 copie 

Mais c'est aussi le goût du demi qu'on savoure enfin à l'occaz d'une pause.

 

tai-sabaki-051-copie.jpg

 

Ou celui d'une omelette divine qu'on savoure avec un chat sur les genoux à l'heure du déjeuner en terrasse en passant un col de la Chartreuse !

 

Chartreuse-032-copie.jpg

 

 Le goût du 51 qui marque votre arrivée dans le sud, à l'Estaque par exemple.

 

Marseille-Oct-2008-004-copie.jpg

 

Et tous ses plats que nous associons aux rencontres d'ici et de là.

 

Les chipirons chez Lio !! (on pourrait d'ailleurs relier ce plaisir à l'ouïe avec les commentaires de Lio et leur propre saveur !!)

 

S--pious-frits--a-la-Lionel-copie.jpg

 

La paella qu'un pote cuisine à l'occasion d'une réunion entre amis.

 

Anniv-Ouroux-408-copie.jpg

 

La bleue que l'on boit en suisse.

 

WE-PATY-HUGUES-140-copie.jpg

 

Et après l'omelette ci-dessus, last but not least, l'Omelette !

 

Celles et ceux qui L'ont goûtée savent de quoi il s'agit !!!

 

Alors, les chémorécepteurs, hein …. Parés pour de nouvelles aventures gustatives ?

Repost 0
Published by ASTOR - dans HD only
commenter cet article

Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche