Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 19:56

nuit.jpg

  Je réfléchissais aux mots à employer et cela me rappelait quelque chose :

 

C'est une maison bleue
Adossée à la colline
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là, ont jeté la clé
On se retrouve ensemble
Après des années de route
Et l'on vient s'asseoir autour du repas
Tout le monde est là, à cinq heures du soir
San Francisco s'embrume
Quand San Francisco s'allume
San Francisco, où êtes vous
Liza et Luc, Sylvia, attendez-moi
(...)
Un autre arrivera
Pour nous dire des nouvelles
D'un qui reviendra dans un an ou deux
Puisqu'il est heureux, on s'endormira
(..)
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là, ont jeté la clef
Peuplée de cheveux longs
De grands lits et de musique
Peuplée de lumière, et peuplée de fous
Elle sera dernière à rester debout

Remplacer maison bleue par forêt profonde, pied par HD, années par journées, grands lits par tentes et San Francisco par Fribourg.

 

Une migration annuelle qui réunit quelques dizaines de potes venant de Marseille, de Bruxelles ou de Lyon, voire même de Suisse !

 

Il y a ceux qui préfèrent rouler seuls et ceux qui s'organisent, avec plus ou moins de rapidité !, pour se retrouver pour faire la route.

 

Il y a ceux que l'on retrouve avec toujours autant de plaisir, ceux qu'on est bien content de rencontrer enfin et ceux qu'on découvre complètement avec plaisir à cette occasion.

 

On plante là la moto, on plante la tente là où on peut ...et c'est parti pour une nuit plus ou moins longue pour les uns ou les autres, parfois jusqu'au matin. La musique ajoutant sans cesse sa touche à l'ambiance de la forêt, à l'odeur du feu de bois. La saveur de "Child in time" quand il n'y a plus grand monde debout, dans le quasi silence de cette fin de nuit ....

 

Une nuit à laquelle on sait que l'on retournera l'an prochain où le suivant, un projet commun qui s'alimente dès le retour à la maison pour la suivante.

 

Un moment de bonheur, d'amitié, précieux. 

 

 

 

Repost 0
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 05:23

280px-Collage RomeJe veux vous parler ... de l'arme de demain ? Non, à chaque jour suffit sa peine.

 

Je veux vous parler de la nature romaine.

 

Elle est agréable me direz-vous. Oui, tout à fait. Et il y en a même quelques uns qui apprécieraient très probablement quelques échantillons en photo. Mais comprenez-vous, le droit à l'image ... (Oui, et puis il y a des jours qui se prêtent moins que d'autres à la "chasse photo" )

 

Non, ce n'est pas cette nature là que je souhaite évoquer ici.

 

Je commence à avoir envie de revenir en photo sur ce voyage, un peu plus qu'un week-end_à_Rome_tous_les deux_sans_personne.

 

Par quel bout commencer ? Pas de choix qui s'impose. Privilégions la liaison avec les derniers sujets nature.

 

J'aime regarder (et bien sûr "shooter") la nature à l'oeuvre en ville.

 

La nature en ville c'est un sujet un peu paradoxal, et pourtant. Le citadin en a besoin et l'urbaniste, bien avant qu'il ne porte ce nom, s'en inquiétait.

 

Rome1000140

 

Rome1000231

 

Le décorateur n'oublie pas la touche nature. Aujourd'hui peut-être encore plus qu'hier.

 

Rome1000477

 

Mr et Mme Tout Le Monde apporte également leur contribution.

 

Rome100079

 

Alors évidemment on lui laisse une petite place ici et là pour le bonheur des yeux et parfois pour notre plaisir olfactif.

 

Rome1000210

 

Rome1000213

 

Rome1000104

 

Mais ce que j'aime particulièrement c'est voir la nature reprendre ses droits en douceur.

 

 

Rome100080

 

Rome1000206

 

Rome1000209

 

Rome1000219

 

 

Rome1000220

 

Rome1000226

 

Elle commence petit puis se sent pousser des ailes.

 

Rome1000362

 

Mais là où j'aime le plus la trouver c'est évidemment dans les endroits les plus improbables. J'aime y voir à la fois la force de la vie et comme un signe de sérénité qui s'insère dans l'affolement urbain.

 

Rome1000256

 

Rome1000278

Repost 0
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 01:47

lac-settons.jpgComme le titre l'indiquait, les tâches solaires des Settons ont évidemment été observées près du Lac .... des Settons.

 

Le parc naturel régional du Morvan est vraiment une très belle région.

 

Beaux paysages, beaux villages. De belles balades à faire, notamment pour éliminer les calories : une région où l'on mange bien, voire très très bien, à Saulieu par exemple mais cela peut être dans ce cas très très cher !

 

A côté d'une table aussi prestigieuse (que je n'ai jamais testée), il y a bien sûr aussi, surtout, de bonnes tables à des prix très raisonnables. Les Grillons du Morvan près du barrage du Lac des Settons en est un bon exemple !

 

Le Lac des Settons illustre bien cette qualité de ce tourisme : le calme ! Un plan d'eau c'est souvent un point de convergence où le tourisme devient "de masse" voire carrément lourd !

Ici, et c'est un lieu que nous connaissons depuis longtemps, c'est en toute saison un plaisir et le calme est au rendez-vous. Le paysage lui-même est reposant et incite à une certaine contemplation, avant le plaisir de rentrer dans les sous-bois !

 

En plus il présente un autre avantage quand on est Lyonnais ex-banlieusard parisien, c'est à mi-distance des deux sites un bon endroit de retrouvaille avec des hébergements simples à des prix ultra-raisonnables (ou des choses tout aussi raisonnables par exemple aux portes de cette région à Avallon, une bien belle ville pour découvrir Vézelay)

 

Enfin, bref, une bien belle région aussi !

 

Settons10001

 

Settons100016-copie-1

 

Settons100035

 

Settons100037-copie-1

 

Settons100038

 

Settons100042

Repost 0
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 21:33

 

 

 

tache-solaire.jpgIl y a tâches solaires et tâches solaires.

 

Je pense en écrivant ce titre à ces tâches de lumière que nous avons le plaisir d'observer par exemple dans les sous-bois. Vous savez, dans la pénombre, sous les feuillages, lorsque la lumière parvient à mettre particulièrement en valeur une cible qui le mérite.

 

Je pense à la très belle lumière qu'il y a près de ce lac. Effet du hasard ? Il y a quelques mois j'avais déjà eu beaucoup de plaisir à prendre quelques photos dans ce lieu qui m'avait déjà épaté par ses belles lumières.

 

Cette fois la promenade a duré plus longtemps. La moisson n'en est que plus riche, au moins quantitativement.

 

Settons100010

 

Settons100013

 

Settons100020

 

Settons100022

 

Settons100026

 

Settons100032

 

Settons100040

 

Settons100041

 

Settons10007

 

Puis il est temps de se poser au bord du lac. Les photos du lac ? Dans quelques jours probablement !

 

Settons100021

Repost 0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 22:20

jura.jpgTrois potes, trois motos, (presque) trois jours de libre, il ne reste plus qu'à trouver une destination !

 

L'un d'entre nous s'en est chargé pour nous faire découvrir notamment sa région d'origine et les deux autres l'ont suivi à la découverte de ces contrées.

 

Ainsi nous nous sommes retrouvés aux Rousses un vendredi soir avec un super soleil et sans trop de touristes c'est le moins qu'on puisse dire !

 

Un pot au bord du Lac, une fondue et voilà commence on passe une bonne soirée à la veille d'un week-end détente découverte !

 

Jurassic6501

 

Jurassic6502

 

Jurassic6504

 

Petit matin frais, un peu brumeux, agréable.

 

Jurassic65057

 

On reprend donc la route en pleine forme pour une brève incursion en Suisse au dessus du Lac de Joux, lui carrément dans la brume.

 

Jurassic65059

 

Dommage je gardais un bon souvenir des abords de ce lac....

 

Direction les petites routes de montagne. Là où les vaches ne peuvent regarder les trains passer.

 

Jurassic65063

 

Jurassic65062

 

Mais aussi direction Chateau Chalon. Superbe village dans un environnement remarquable !

J'y étais passé il y a quelques années lors d'une virée similaire mais sans rentrer dans le village. Cette fois ci, on en a bien profité avec notamment un excellent repas en terrasse à côté de l'église.

Un village qui vaut vraiment le détour, quelque chose qui respire encore un peu l'authentique sans que l'allure de ses rues n'aient été enlaidie par les boutiques à souvenirs et autres marchands de glaces ou de fringues à deux balles !

 

Jurassic65021

 

Jurassic65034

 

Jurassic65037

 

Jurassic65038

 

Après une longue pause, la chaleur motivant davantage pour la sieste que pour la route, on repart tout de même pour la Haute Saône, au nord de Dôle, au nord de Gray. D'autres paysages.On s'avance dans la journée. On zappe donc Arc et Senans. Ce sera pour une prochaine fois.

 

Jurassic65075

 

Jurassic65076

 

Soirée consacrée notamment à une séquence dégustation, oenologie. Hummm

 

Lendemain retour nettement plus humide. Qu'à cela ne tienne on peut encore profiter du dimanche. Direction Beaune et les vignobles alentour.  Avec tous ses noms de villages sonnant comme des grands crus classés !

 

Jurassic65044

 

 

Jurassic65046

 

Du restau, on surveille ... mais la pluie ne cesse pas !!

 

Jurassic65047

 

Retour par les routes de la Dombes, où le soleil ne brille guère plus !

 

 

Jurassic65087

 

Jurassic65085

 

Que reste-t-il d'un tel week-end ? Du bon temps passé avec des potes et c'est ce qu'il y a de plus précieux ! L'envie de retourner dans ces coins-là (ce sera pour mi-juin ...). La certitude encore renforcée que la route vaut la peine d'être parcourue, peu importe la météo. Les rencontres sont au bout de celle-ci ! Inventons nos propres road-movies !

 

Et repartons, .... après demain !

Repost 0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 04:47

rade de plymouthS'il est carrément désagréable de rester en rade au sens figuré, il y a mieux à faire que de rester en rade au sens propre. Toutefois ...

 

Toutefois, la rade est un lieu que j'aime.

 

Bien sûr j'aime la mer, j'aime les ports.

 

Mais je n'aime pas vraiment l'ambiance des ports de plaisance et la ségrégation ainsi créée. D'autant plus, compte tenu de l'image qui colle à la voile et qui n'est qu'en partie exacte, mais c'est un autre sujet. (je vise le coût de ce loisir, pas toujours plus cher qu'un autre loin s'en faut, loisir par ailleurs porteur d'autres valeurs)

 

Toujours est-il que j'aime les rades qui pourtant n'ont pas toujours la cote !

 

J'ai d'abord découvert Lorient et cela reste un coin que j'adore.

D'ailleurs elle me manquait tellement que la revoir faisait partie de mes motivations pour aller au KOSS et je n'ai pas manqué d'y retourner en "pélerinage" !

Koss2308immat.jpg

La rade, prenons l'exemple de Lorient, c'est la mixité. Le lieu où les univers marins se cotoient. L'espace où le plaisancier ne peut que respecter les autres, ceux qui ont un rapport autrement intense avec la mer.

On est bien à Kernevel, le port de plaisance "new look" mais la vraie vie est elle-là ?

 

Parcourant la rade, on commence par se faire physiquement petit devant les navettes pour Groix : avant d'être un lieu pour s'amuser la mer supportait un mode de transport, encore en vigueur ici et là lorsque Bouygues n'a pas réussi à fourguer un pont au grand dam des îliens purs et durs.

 

Plus loin, le port de commerce voit le chargement et déchargement des marchandises. Les mondes plus ou moins lointains débarquent ici.

 

On s'enfonce dans la rade et on arrive au vieux port. Pourquoi est-ce davantage là que je vois le monde de la régate ? le club nautique doit être par là de mémoire ? De sacrés souvenirs, liés notamment aux régates de la VO, devenues Challenge Yannick Coho.  Une fois géré le paradoxe des banderolles "halte à la vie chère" sur des bateaux souvent synonyme de luxe, il restait le plaisir d'échanger, de partager et de pousser la porte de ce monde réputé fermé, en prenant soin de la garder ouverte pour le suivant !

 

CCAS 2006 004

 

La-mer--la-voile---. 1159

 

juin 2005 NVO régate 009

 

On vire au fond de la rade et on passe vers chez les bidasses. Militaire ou marin ? Dans ces cas je vois d'abord le marin. Et qui a souvent passé d'autres moments en mer que moi ! Mais on y reviendra à propos de Toulon ...

 

Les pêcheurs bien sûr ! On plaisante souvent avec les règles de priorité appliquées par les pêcheurs mais comment ne pas leur laisser la priorité. Respect !

 

Voilà ce petit monde, plutôt grand d'ailleurs!, qui me plait et que j'ai découvert à Lorient.

 

Je l'ai retrouvé à Cherbourg, autre lieu qui mériterait une autre réputation. Pas loin de La Hague qu'on ne connait aujourd'hui que pour le nucléaire, dommage !, Cherbourg de la même façon gagne à être connu. C'est là que j'ai appris l'"art" de la régate grâce aux entraînements d'hiver. D'autres rencontres mais le même univers où les différents mondes de la mer se retrouvent. Parfois même les anciens, très anciens !

 

Tour des ports de la Manche 029

 

Tour des ports de la Manche 089

 

Tour des ports de la Manche 092

(celle-là aurait mérité un peu de retouche, .... un autre jour !!)

Tour des ports de la Manche 049

 

Je garde un excellent souvenir également de Plymouth. Même ambiance. En ajoutant les pavés humides du vieux port et les pubs !

 

 

Enfin, last but not least, Toulon !

 

On la devine au loin ...

 

WE Valgaba650152

 

On croise ceux qui partent pour d'autres voyages. La croisière ne s'amuse probablement pas encore à cette heure ci.

 

WE Valgaba650156

 

On se gare vite. On se prend quelques minutes pour Plisson (1). Ne manque que le dauphin !!

 

WE Valgaba650157

 

On croise aussi ceux qui rentrent d'un autre genre de croisière ....

 

WE Valgaba650158

 

On est parfois bien content de franchir la digue pour trouver un abri mais dans tous les cas c'est un moment important dans le voyage.

 

WE Valgaba650159

 

Toulon c'est peut-être là plus qu'ailleurs qu'on ressent la présence de la Marine Nationale. Ou bien est-ce en raison du souvenir de mon père qui me parlait de son vécu de marin là-bas ?

 

WE Valgaba650173

 

 

Pas que ... il y a quand même une présence dès l'entrée en rade

 

WE Valgaba6506

 

Toulon c'est aussi plus facile pour s'y baigner (même si Larmor Plage a son charme) ne serait-ce que pour la température de l'eau. Mais on reste en rade pour l'ambiance !

 

WE Valgaba650174

 

WE Valgaba650172

 

La rade est cet endroit où on peut se perdre dans d'autres univers, voire s'échouer ...

 

WE Valgaba650167

 

La rade c'est, un peu plus qu'un port, le lieu où l'on rêve d'ailleurs, même le temps d'un voyage en bateau bus.

 

WE Valgaba650180

 

Nota : ces photos, comme celles du Petit matin marin , ont été prises avec un Canon Ixus. Décidément je l'adore ce petit appareil !!

 

 

(1) : la fameuse photo de Plisson  plisson-philip-le-dauphin-pilote.jpg

Repost 0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 22:04

Ancre.jpgIl est des matins où le monde appartient vraiment à ceux qui se lèvent tôt.

 

On le pressent la veille. "Demain je me lèverai tôt". Pas de besoin de réveil. Sans se l'avouer on espère bien, vu les circonstances, qu'on ne sera pas seul au rendez-vous : le soleil saura récompenser encore une fois celui qui assiste à son lever !

 

Alors on se couche en y pensant un peu.

 

On ouvre l'oeil. La phase réveil ne dure pas longtemps : hâte de voir ce qu'il en est !

 

On met le nez dehors : yes. La météo est top !

 

Le temps de passer un vêtement presque chaud (le chauffage solaire n'est pas encore en fonction) et on est sur le pont.

 

Pétole. On peut lever l'ancre seul fastoche. Alors go !

 

Moteur en route, on appuie sur ON et la chaîne d'ancre retrouve lentement sa place.

 

En avant, cap au 230°

 

AubeBregançon1

 

6h11 (vive les exifs hein JC !), la côte s'est déjà un peu éloignée.

On jette régulièrement un oeil sur l'horizon. On sait qu'il n'y aura que quelques deux ou trois minutes pour admirer THE spectacle du lever du soleil.

 

 

AubeBregançon2

 

6h20 : et voilà celui qu'on attendait. Quelques minutes pour admirer la scène. On a d'yeux que pour lui.

 

Ce sont décidément des moments magiques.

 

Mais, si la suite se la jour moins "vedette", il en reste pour les mirettes !

 

AubeBregançon3

 

6h38 : on ne s'en lasse pas ... du moins JE ne m'en lasse pas.

 

 

AubeBregançon4 

6h48 : same player shoote again.

 

 

  AubeBregançon5

 

6h57 : ne te retourne pas, on est suivi !

 

 

AubeBregancon6.jpg

 

7h02 : le final de ce spectacle

 

Il y a des jours où on souhaiterait mieux dormir. Et d'autres, ... non !

Repost 0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 21:58

montemartini-blue-note.jpg

Préambule : cherchant une image de ce musée-centrale alors que j'apprends le blues, cette image tombe à point !

 

Lorsque nous visitons une grande ville, et c'est un vrai plaisir, il y a un temps pour chaque chose : visiter des incontournables, parcourir les rues, longer le fleuve, passer du temps aux terrasses ou dans un café de quartier, un marché, etc. et ... découvrir des lieux un peu à l'écart des sentiers battus, d'un nouveau genre (ou d'un genre abandonné d'ailleurs !).

 

Non pour le plaisir de ne pas être le touriste moyen ou que sais-je (on n'y échappe pas !) mais simplement parce que c'est synonyme de découverte et d'étonnement, de "remise en cause".

 

A Rome ce fut notamment le choix pour le musée "Centrale Montemartini". En fin d'article vous en saurez méthodiquement plus avec des extraits du site officiel.

 

Disons en un mot que dans un quartier encore peu reluisant de Rome (un quartier bobo de demain ?), on a installé un musée dans une ancienne centrale thermo-électrique. Quand on trouve cela dans le guide, on se dit qu'il y a deux possibilités. Soit c'est l'attrape nigaud façon racolage : "çà claque donc vont venir les épris d'originalité". Soit çà vaut effectivement le détour parce que le truc fonctionne.

Et çà valait le détour !

Métro, marche dans un quartier de Rome pas terrible que l'on sent en mutation, vue sur les installations industrielles, le tout par un temps très moyen : ambiance !

Alors on arrive à la centrale. Pas un chat. On croisera moins d'une dizaine de  visiteurs seulement dans le musée pendant environ deux heures de visite !

 

Une installation qui a du charme. Les deux dimensions se renforcent :

- l'envie de visiter un musée permet de voir une installation industrielle un peu ancienne, d'imaginer les hommes et les femmes à la manoeuvre derrière les leviers observant les manomètres.

- la curiosité de visiter une usine peut amener à passer plus de temps devant des sculptures qu'on y passerait ordinairement.

 

Il y a ensuite le cadeau Bonux ! Le plaisir qui naît de la juxtaposition des deux. Et ce n'est pas le moindre !

 

En résumé, vous l'avez compris, si vous visitez Rome, un détour par là n'est pas du temps perdu si le séjour à Rome dépasse le week-end !

 

Une idée du lieu et de son environnement ?

 

Montemartini (27)

 

Montemartini (21)

 

Montemartini (11)

 

Montemartini (12)

 

 

Montemartini (14)

 

 

Montemartini (23)

 

Montemartini (29)

 

Montemartini (38)

 

Montemartini (43)

 

 

Montemartini (46)

 

Montemartini (6)

 

Une sélection plus complète :

 

 

 

 

"L’histoire du nouveau pôle d’expositions des Musei Capitolini à l’ancienne Centrale Thermoélectrique Giovanni Montemartini, exemple extraordinaire d’archéologie industrie reconverti en siège muséal, a commencé en 1997 avec le déménagement de centaines de sculptures à l'occasion des travaux de réaménagement de larges secteurs du complexe capitolin.

C‘est pour dégager les espaces du Musée de Palazzo dei Conservatori, Museo Nuovo et Braccio Nuovo tout en permettant au public de ne pas cessé d’avoir accès aux œuvres, que les locaux restaurés de la première centrale électrique publique romaine ont accueilli dès 1997 une exposition intitulée ’Les machines et les dieux’, dans un curieux rapprochement de deux mondes diamétralement opposés comme le sont l’archéologie classique et l'archéologie industrielle.
  (...)

Lors du retour d'une partie des sculptures au Capitole en 2005 à la conclusion des travaux de réaménagement, ce splendide espace muséal, conçu initialement comme une solution temporaire, a été confirmé en fait comme siège permanent des collections d'acquisition plus récente des Musei Capitolini."

 

 

 

"Le propre musée est inséré dans un projet plus vaste de requalification de la zone Ostiense Marconi qui prévoit la reconversion en pôle culturel de l’aire de plus ancienne industrialisation de la ville de Rome (une zone qui comprend, outre la centrale électrique Montemartini, l’Abattoir, le Gazomètre, les structures portuaires, l’ancienne usine Mira Lanza et les anciens Marché Généraux), avec l’installation définitive des campus universitaires de Roma Tre et la réalisation de la Città della Scienza."

Repost 0
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 17:35

Brancion.jpgVoilà ce qu'évoquait pour moi il y a peu de temps Brancion : une porte parisienne !

 

D'ailleurs lorsque j'ai fixé rendez-vous il y a peu au téléphone pour Brancion, cela a donné quelque chose du genre "on se donne rencard vers Tournus dans un petit village. C'est le nom d'une station de métro. Quand çà me revient je te rappelle" !

(d'ailleurs ce n'est même pas une station de métro mais une station de tram)

 

Le rapport entre les deux m'a été donné par le patron de la charmante auberge qui se trouve dans les murs du village : l'auberge du vieux Brancion. En fait c'est un général de Napoléon III qui voulait se donner des allures de nobles, a repris le nom à particule d'un de ses aïeux qui est chatelain dans ce village de Saône et Loire. Comme le dit général a été un bon général et a gagné une bataille, on a donné à une porte de Paris son nom. Et ainsi la porte allait devenir plus célèbre que le chateau !!

 

Que reste-t-il du village d'origine ? Je n'ai pas visité le chateau mais le village est vraiment sympa. Très petit. Sans voiture et sans la traditionnelle cohorte de boutiques de souvenir.

 

Cluny20

 

 

Cluny21

 

Avec une belle église et une superbe vue sur les environs.

 

Cluny18

 

Cluny16

 

Cluny12

 

Cluny11

 

Quand, en plus, on y joue de la harpe c'est du bonheur !

 

Cluny10

 

Je serais moins "bavard" sur Cluny. Belle petite ville avec une bonne ambiance.

Chapeau aux gestionnaires concernés : il reste finalement très peu de chose de ce que fût la Maior Ecclesia (rien que le nom de baptème attire !). Pour autant on nous fait très bien ressentir ce que cela a été. Ce qu'il reste aujourd'hui est bien mis en valeur. La visite de l'ensemble est bien agréable, aujourd'hui ponctuée par de la technologie (reconstitution en image de synthèse et autre "réalité augmentée".

 

 

 


Extrait Maior Ecclesia 2010 par ClunyNumerique

 

 

 La promenade sur le site permet d'assouvir sa soif de déclenchements et on repart avec encore quelques photos à trier classer etc ... et surtout le souvenir d'une journée agréable sur ces deux sites (faut-il le préciser : la route entre les deux est une belle route pour les virées moto !).

 

 

Cluny47

 

Cluny58

 

Cluny59

 

Cluny62


Cluny66

 


Cluny73

 

 

 

Cluny78

 

D'autres photos sur Cluny et sa région dans l'album sur le Clunysois

Repost 0
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 00:45

Pau CarteIl paraît que cela fait 30 calories. Voilà pour les gourmands qui se sont retrouvés ici en quête de saveurs chocolatées !

 

En fait le qualificatif, pluriel de surcroît, se retrouve en titre pour évoquer en guise de pyrénéens, des souvenirs, des moments.

 

Un week-end du premier Mai effectivement riche de ce point de vue.

 

Bien sûr le plaisir de revoir les potes et de faire la connaissance d'autres (çà doit avoir un côté Maxime et Maison bleue çà, je le "crains" !)

 

La petite galère mécanique juste là pour enrichir les dits souvenirs mais aussi le concessionnaire de la marque. Arrrggghhh, ma cassette !

 

La découverte de la garbure béarnaise. Soupe très agréable en ces périodes parfois très ... humides !

 

Et l'occasion de faire encore un paquet de photos !

 

Une belle région, disais-je. La suite en images !

 

Et en musique : Hey Joe parce que je le bosse en ce moment, Steve Seasick et Seal parce que j'écoutais cela en roulant.

 

 


Pau Avril 2012 par Astorswiss

Repost 0

Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche