Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 17:29

l_enquete-claudel.jpg

C'est quelque chose comme le 8° Philippe Claudel que j'ai lu.

 

Je l'ai découvert me semble-t-il avec La petite fille de M.Linh. Très joli. Un petit bijou.

 

Puis j'ai lu aussi le Claudel très sombre, genre Les âmes grises. Ou J'abandonne, terrible aussi dans le genre ...

 

Le paquet, bien. Le rapport de Brodeck, bien mais longuet.

 

Assez fan de Claudel donc. Aussi quand je lis la 4° de couverture de L'enquête je n'hésite pas longtemps. "Philippe Claudel du côté de Huxley et Kafka" écrit une journaliste.  Le thème ? L'Enquêteur vient dans l'Entreprise en raison d'une vague de suicides. Voilà qui peut être très bon, du Claudel sur ce thème là !

 

De fait cela commence plutôt bien.  Mais ne tient pas la distance à mon avis.

 

Déjà, le ton ne me paraît pas approprié. On sourit des malheurs de l'Enquêteur et je ne suis pas sûr que ce ton presque comique colle bien au propos. Je pense que l'auteur, compte tenu du sujet, aurait dû rester sur un ton sombre dans lequel il est, de plus, très à l'aise et très "agréable" à lire.

 

Ensuite, c'est quand même bougrement délayé. J'ai retrouvé les sensations que j'avais en lisant Le rapport de Brodeck : on se surprend à essayer de lire de plus en plus vite pour avancer dans le bouquin et en finir parce qu'on s'ennuie un peu quand même !

 

Et puis arrive la fin ....  On se croit pendant un moment dans un univers type "2001 Odyssée de l'espace" façon fin du film. Ensuite çà tourne à moitié au mystique.

 

En résumé, au moment de monter dans un train, vous pouvez prendre ce livre pour vous occuper pendant le voyage. Vous passerez un bon moment, si vous lisez vite !

 

Dommage. Il y avait de bonnes idées.

 

"Toute la Ville paraissait se résumer dans l'Entreprise, comme si celle-ci, peu à peu, dans un processus d'expansion que rien n'avait pu freiner, s'était étendue au delà des ses limites premières, avalant ses périphéries, le digérant, les assimilant en leur instillant sa propre identité.

 

"Dissous dans l'immense masse mobile de ces piétons muets, il se glissa, cessa de penser, refusa d'analyser la situation, ne chercha pas à la combattre. C'était un peu comme s'il avait à demi quitté son corps pour entrer dans un autre corps vaste et sans limite"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

emmanuel cockpit 22/01/2013 21:52


Voilà... la bande annonce dit l'essentiel. Prends le temps de regarder ce film. Tu aimeras. Je te le souhaite. Bonne soirée Astor.

ASTOR 26/01/2013 09:36



C'est bien noté


Bon week-end Emmanuel



Mary Blue 22/01/2013 14:35


Bonjour re Astor, 


encore un auteur que je ne connais qu'à travers les adaptations de ses oeuvres ,


dont entre autres   "Les âmes grises ", 


film bien interprêté et fidèle au roman paraît il,  qui m'avait marqué par sa...


"noirceur" . 


@+Astor 

ASTOR 22/01/2013 21:15



Comme je l'écrivais il y a quelques mn en réponse à un commentaire d'Emmanuel C., je dois avouer que je ne connais pas ces films ....


"Les âmes grises" c'est parmi les oeuvres les plus .... noires que je connaisse ! Et pourtant dans le style, j'en lis (si j'ose ce smiley en la circonstance !)


Bonne soirée Mary



emmanuel cockpit 21/01/2013 20:53


Mon point de vue ? Toujours lire du Claudel quand il y a du soleil et qu'on est pas déprimé, surtout Le
rapport de Brodeck.


Bon les films c'est mieux, surtout le merveilleux "Il ya longtemps que je t'aime". Des silences et des regards, tout en petites touches, en
nuance et en subtilité. Elsa Zilberstein est lumineuse, Kristin Scott Thomas puissance et si fragile à la fois. Bravo à la petite Lise Ségur, le P’tit Lys qui pétille et construit des liens
invisibles entre tous les personnages. Un mise en scène intelligente et sensible, sans grosses ficelles ni mélodrame.

ASTOR 22/01/2013 21:07



J'avoue que j'ignore tout des films. C'est une erreur apparemment. 


Un de ces jours peut-être, au gré des achats de DVD ...


Bonne journée Emmanuel !


 






Jeux gratuits 20/01/2013 15:22


Bon. J'éviterai donc de le lire

ASTOR 21/01/2013 06:09



Tiens, Jeux gratuits, marrant comme pseudo !



rosemar 20/01/2013 11:05


Donc un sujet moderne et intéressant mais un style qui ne tient pas ses promesses...or, le style, c'est bien l'essentiel  en littérature !


 


Belle journée ASTOR



ASTOR 21/01/2013 06:11



Manque du style, manque un peu de fond. Une bonne idée mais "peut mieux faire".


On peut en effet résumer comme cela !


Bonne journée Rosemar !



Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche