Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 23:31

NDT2.jpg

Le point commun entre les spectacles et les drogues ?

 

Certes, çà peut être le prix mais c'est surtout l'addiction !

 

Voilà que j'ai replongé ! Trisha Brown avant hier m'a donné envie, besoin, de reprendre et il me semblait bien qu'il y avait NDT2 cet hiver à la Maison de la Danse.

 

Clic-clac Kodak. Et v'là deux places pour ce soir.

 

NDT 2 : nous les avions vus dans cette même Maison de la Danse il y 3 ou 4 ans et  j'avais retenu le nom.

Parce qu'il est facile à retenir ? Oui, mais pas que. Tout simplement parce que c'était déjà excellent.

 

De Paris Art.com : "Depuis sa création en 1959 aux Pays-Bas, le Nederlands Dans Theater s'impose comme l'une des plus prestigieuses compagnies de danse au monde. La clef de ce succès? Une quête perpétuelle de l'innovation et une qualité artistique exceptionnelle. Le chorégraphe génial Jirí Kylián est indissociable du NDT, il préside à la destinée de la mythique compagnie néerlandaise depuis quarante ans."

 

Voilà pour NDT. Et NDT2 ? La pépinière de NDT. Laissons-les se définir :

"Nederlands Dans Theater 2 is the launching pad for young dancers, who are carefully selected through auditions. They dance choreographies by the new generation of dance makers, like Alexander Ekman. The group performs all over the world. It is the company’s breeding ground, where talented dancers grow up and young up-and-coming choreographers get the chance to develop."

 

Première pièce : Studio 2

Le décalage par rapport à la soirée d'avant hier est énorme. Une chorégraphie bien plus agréable. Un univers dans lequel on a envie d'entrer. Et des danseurs impressionnants ! La valeur n'attend pas le nombre des années. NDT2 c'est donc par construction des jeunes. Ce soir, de 17 à 23 ans.

La passion n'attend pas non plus le nombre des années. Quel travail a déjà été mené pour en arriver là !

Une partie de mon admiration pour la danse réside là. Le maladroit que je suis est admiratif de cette maîtrise parfaite de ces faits et gestes ! D'ailleurs je mobilise une partie de mon attention pour ce regard sur la perfection du geste.

 

 

 

La belle musique ne gâche rien

 

 

Deuxième pièce : I new then

Sur des chansons de Van Morrison, une chorégraphie très sympa et enjouée, des airs de comédie musicale sur scène. Le talent des danseurs en plus.

Quelque chose de rafraichissement. Quelque chose de Hair. Au delà du rafraichissant. Mais un ton qui reste léger. Une bouffée d'oxygène.

 

Pas vraiment  ce Hair là.

 

 

 

 

Mais pas non plus uniquement celui-là : 

 

 

 

 

 

Un côté rétro, peace and love.

 

 

 

Troisième pièce : Cacti

En voyant rapidement la vidéo de présentation rapidement sur le site de La Maison de la Danse, on pouvait voir un côté Tambour du Bronx. Mauvaise lecture.

 

Une pièce avec deux phases très différentes.

 

Celle à laquelle je fais référence pour le côté percussions, finalement anecdotique, c'est une première partie assez géométrique, belle, dans la diversité. Mise en scène inventive. La démonstration, s'il en était encore besoin, de la richesse technique de la troupe : on peut regarder chaque danseur isolément sur son plan. Chacun est au rendez-vous. Une chorégraphie très vivante.

 

Suit un duo, un pas de deux dit-on peut-être.

Il n'y avait pas les musiciens sur scène hier (mais on est malheureusement habitué à leur absence en danse). Le duo, vers 1'10, est magnifique sur cette scène. Une superbe idée que ce dialogue via la bande son. Très tendre.

 

A la réflexion, s'il fallait choisir, le plus beau moment de ce très beau spectacle.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rosemar 17/02/2013 18:36


La danse demande une maîtrise parfaite du corps : c'est impressionnant de beauté et de géométrie...Merci pour ce spectacle ASTOR...

ASTOR 19/02/2013 05:24



C'est vrai qu'il y a une dimension qu'on peut qualifier de géométrique : amusant !


Bonne journée Rosemar !



Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche