Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 21:12

banquieranarchiste Un jour, un couple vient nous rendre visite et notre amie m'offre un très beau cadeau : un livre.

 

En effet, en soi, un livre c'est déjà un beau cadeau.

 

En effet, c'est prendre un risque : pas facile de choisir un livre pour quelqu'un (sinon quelqu'un de très proche). C'est d'une part se révèler un peu plus : j'ai aimé cela et/ou je pense que tu vas l'aimer. C'est d'autre part dire à l'autre ce qu'on pense qu'il pense. C'est prendre le risque d'un vrai flop : que faire d'un livre qu'on n'aime pas (et il va falloir en plus gérer le "retour" à celui qui l'offert genre "je lui dis" ou "je lui dis pas" !)

 

C'est aussi un pari qui peut être le bon et c'est alors un super cadeau que de faire découvrir un auteur à quelqu'un : un bout d'univers en plus !

 

Ainsi donc cette amie avait envie de me faire découvrir Fernando Pessoa (avec une idée derrière la tête ; j'essaierai d'y repenser à la fin de cet article !) et plus particulièrement son "Banquier anarchiste".

 

Quelle excellente idée !!

Une petite centaine de pages et une forme hyper simple et agréable : un dialogue avec pour personnage central, ce banquier.

 

Mais surtout un jeu intellectuel aussi simple que réjouissant basé sur la volonté de ce personnage de démontrer : "étant radicalement anarchiste, je ne pouvais que devenir banquier" !! Vous imaginez le parcours de la pensée ? Peut-être pas mais vous imaginez certainement que cela peut être un exercice très intéressant !

 

Et pour en revenir à la forme, le récit, qui ne fait qu'une soixantaine de pages, est complété par de courtes variantes à celui-ci, amusantes également à parcourir.

 

En me laissant à ce livre, l'amie me dit "Et si çà te plait, tu pourras regarder du côté du Livre de l'Intranquilité".

 

"Le banquier anarchiste" était donc en plus une sorte d'avant garde de l'oeuvre de Pessoa.

 

 A la FNAC j'ai donc parcouru ce "Livre de l'Intranquilité" ; son idée m'a séduit. Il est maintenant dans ma pile à lire près de mon chevet mais, paradoxe, j'ai le sentiment qu'il faut l'attaquer en toute ... tranquilité.

 

J'attends donc soient réunies les conditions : avoir sous la main cet ouvrage qui n'est pas de Poche (j'ai dû déroger à cette règle d'or !!) ET être au calme. Cet été ???

Partager cet article

Repost 0

commentaires

tspure 14/06/2012 13:37


Ah celui-là je l'inscrit sur ma liste. L'été serait long mais on lui fera une place. Bien d'accord avec ton analyse sur l'offrande de livres. Eh bien disons que parfois il faut sauter le pas et
offrir tout de même...les livres ont leur vie propre, si particulière. Le pire que j'ai connu en la matière c'est l'écrivain qui te demande de lire son ouvrage...et qu'il ne te plaise vraiment
pas. Ca c'est très difficile :))) plus que lorsqu'il s'agit de dire d'un livre offert qu'on l'aime ou pas. Véridique. Re-bonne journée, ne lésinons pas :)

ASTOR 15/06/2012 05:37



Je ne me suis jamais trouvé confronté en direct à la production d'un écrivain mais ce doit effectivement être un exercice difficile lorsqu'on n'aime pas ou peu. Et puis, il faut prier pour qu'il
ne redonne pas à lire l"ouvrage qu'il aurait rectifié si çà ne colle vraiment pas !!


Le banquier n'a besoin que d'une petite place ...


Bonne journée Tspure



Bibou 14/06/2012 07:43


L'acquisition d'un livre est déjà le début de l'aventure.

Quant à offrir un livre, sûr pari pas toujours gagné, il m'est arrivé que l'on m'offre des livres (que j'ai détesté, et rare que je n'ai pas réussi à terminer) dans ces cas précis, je ne dis pas
je n'ai pas aimé, mais d'entrée de jeu je parle de mon ressenti, ainsi nous pouvons échanger, débattre...

Voilà un auteur qui réclame une petite visite, affaire à suivre...


Très belle journée.

ASTOR 15/06/2012 05:43



Très bonne remarque Bibou : sans se placer sur le registre "j'aime / j'aime pas" on poursuit ainsi l'échange.


Bonne journée !



Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche