Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 18:49

la-fin-des-temps.jpgOui, je précise Haruki car un Murakami peut en cacher un autre : je me suis déjà fait "piéger" ! au début de ma découverte de cet auteur.

 

"La fin des temps" c'est aussi pour moi la fin provisoire de Murakami :

- je ne lis que des Poche(s) (car je les balade dans mes poches ou mes sacoches de moto  pour les lire ici et là)

- j'ai lu tous les Murakami publiés en Poche (sauf l'autoportrait...)

 

Un conseil, évident probablement : ne pas lire la préface ! Je ne les lis jamais avant d'avoir lu le livre car on perd sur la découverte de l'ouvrage. Dans ce cas ce serait vraiment dommage.

 

J'ai déjà écrit sur ce blog à propos de cet auteur.

 

A propos de cet ouvrage que dire ? Ce n'est pas celui que j'ai préféré. Je me suis même un moment demandé si ce n'était le Murakami de trop.

 

Pourquoi ? D'un chapitre à l'autre on alterne entre deux mondes.

 

L'un me plaisait moyen. Un monde presque classique. Un début pourtant extraordinaire avec une histoire d'ascenseur qui est abordé sur la 4° de couverture. Puis des histoires de "ténébrides" auxquelles j'ai moyennement accroché.

 

L'autre monde est lui tout de suite extraordinaire : une ville ceinte de murailles infranchissables sauf pour les licornes et son gardien. Une ville avec un liseur de vieux rêves, une bibliothèque hors du commun, une ville où l'ombre est étonnant (sans faute d'accord !).

 

Deux mondes qui .... Eh bien, non je n'en dirais pas plus après avoir écrit ce que je pensais de la lecture de la préface !

 

Parfois donc le premier monde est lourd mais il réserve tout de même de belles surprises.

 

Mais j'ai vraiment beaucoup aimé le pourquoi de deux mondes et la fin du roman.

 

Alors pour aller vers 'La fin des temps", deux "préalables " :

- avoir déjà découvert Murakami via un autre ouvrage

- avoir apprécié son rythme de narration parfois surprenant. De multiples détails souvent, des écarts par rapport au fil directeur nombreux. Et une forme d'accélération vers la fin où l'auteur se concentre sur l'essentiel. Ce n'est pas systématique chez lui mais je l'avais déjà constaté dans d'autres titres.

 

Moyennant ces deux préalables cela reste une lecture conseillée !

 

 

PS  : 625 pages quand on prend son temps et qu'on gribouille sur son livre cela permet de retrouver à l'heure d'écrire ces lignes un bulletin de météo marine pris sur les pages du roman et le trajet en train pris sur l'écran de l'intercité en suisse !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mary Blue 15/06/2012 00:20


Bonsoir Astor, je vais faire d'une pierre deux coups  et ne commenter que cet article, ne suis pas tentée  du tout par La fin des temps , mais très envie d e faire connaissance avec
 Le banquier anarchiste, merci du conseil  , je ne lis pas assez et j'aime les livres courts et les nouvelles tout particulièrement .


Bises et  bonne nuit Mary  

ASTOR 15/06/2012 05:32



Bonjour Mary


C'est un bon choix : peu de risque d'être déçu(e) par ce banquier !


J'ai longtemps préféré les nouvelles. Et puis progressivement je me suis plu à rester installé un moment dans un univers, probablement avec les récits de Paul Auster.


Bonne journée  !


 



tspure 14/06/2012 13:34


Bonjour Astor, encore un auteur auquel je résiste sans doute à tort, pourtant je puis t'assurer qu'il est ensenssé (
je sais plus comment s'écrit ce dernier mot) autour de moi. D'aucun le trouve génial même...pourtant son écriture qui décrit parfois un quotidien qui souvent dérape dans une dimension étonnante,
contient des éléments appelés à m'interpeller. Un jour peut-être...bonne journée à toi.

ASTOR 15/06/2012 05:42



Je ne dirais pas "génial" à propos de Murakami. Il y a quand même des moments où, même si le lecteur s'y retrouve avec plaisir, on ne peut que constater qu'il cède à la facilité.


C'est la dimension un peu fantastique de ces romans qui me plait et cet aspect "ouvert" dans les histoires qu'il nous conte. A nous de nous faire une idée de ce qui se passe parfois, du "pourquoi
est-il passé par là ?"


A + !



Bibou 13/06/2012 20:20


Coucou Astor,


Je viens de faire un petit tour voir ce que tu avais publié le concernant.


Je découvre, et je me laisserai certainement tenter. Pas tout de suite car j'ai plein d'ouvrages en attente, sans parler des titres recommandés par notre amie tspure :))


J'en prends note et le jour où... je reviendrai te dire mon sentiment.


Très belle soirée.

ASTOR 14/06/2012 01:11



Soirée au boulot en l'occurrence ! Mais bonne.


Avec un peu de curiosité on arrive vite à se faire en effet des piles à lire impressionnantes !!!


Bonne journée Bibou !



Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche