Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 21:11

mitsuba.jpg

Je suis souvent enthousiaste sur lectures, spectacles etc.

 

On peut alors légitimement s'interroger sur mon esprit critique, mon auto-censure etc.

 

Déjà, il s'agit du domaine des loisirs, c'est choisi. Donc il est quand même heureux qu'on sache trouver ce qu'il y a de bien sans trouver nécessaire d'aller chercher les défauts.

 

Ne pas non plus forcément bouder son plaisir.

 

Mais bon, il m'arrive tout de même de dire "Non, là, çà ne le fait pas".

 

C'est le cas pour ce livre.

 

C'est un roman sympa mais dans lequel je n'ai trouvé aucun charme, aucun vrai plaisir.

 

Un commercial japonais et ses amours. La relation du japonais avec son travail. La limite vie privée / vie professionnelle au japon. Le nécessaire engagement professionnel. Les obligations sociales (boire tous les soirs avec ses collègues de bureau).

 

Autant j'aime chez Rufin la capacité à bien raconter une belle histoire tout en nous faisant baigner dans un contexte géo-politique et nous interroger sur celui-ci, autant dans Mitsuba, m'a manqué la dimension romanesque.

 

Mais rassurez-vous, je reviens aux coups de coeur dès demain avec le cirque invisible de Chaplin et Thierrée : que du bonheur !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rosemar 23/11/2012 21:12


Bon , merci du conseil :on ne le lira pas et on attend le prochain ...Belle soirée ASTOR

ASTOR 24/11/2012 06:42



Hello Rosemar


Le prochain est La promesse, de Chalandon. Un très bon début .... Prometteur !


Tiendra-t-il la distance ???


A + Rosemar !



mammicha 23/11/2012 14:31


bonjour Astor


oh !!! celui-là !! à te lire c'est d'une monotonie à tomber par terre  ,


  je ne lui donne pas longtemps avant qu'il ne finisse au fin fond de la bibliothèque ,


si ce n'est déjà fait


à mon avis il n'y a aucune comparaison avec un commercial de surcrôit japonais et un bourlingueur médecin


bon we

ASTOR 24/11/2012 06:40



Hello Mammicha


Pour rester sur l'image culinaire (cf. autre réponse à comm.), si on a faim ce n'est pas désagréable à avaler, mais on ne le mange pas par gourmandise.


Et il y a tellement de livres apétissants !


Bon WE !



Cachou 23/11/2012 07:50


Si un autre de ses livres peut provoquere la même chose, c'est à se demander si ce n'est pas une caractéristique générale. Tu en avais lu d'autres?

ASTOR 24/11/2012 06:37



Hello Cachou !


Non, je n'en avais pas lu d'autre de cet auteur. Et je ne suis pas vraiment tenté de le faire, sauf peut-être Tonbo.


Avec Mitsuba je n'ai pas été séduit et n'ai pas décelé les traces de ce qui aurait pu le faire. Cela m'a paru sans saveur. Pas mauvais mais sans saveur.


Bon week-end !


PS : j'ai un peu mis de côté mes projets de migration (avec ou sans l'aide mafieuse) .


 



L. HATEM 23/11/2012 07:39


Bonjour Astor,


Faut être indulgent avec la vie que mènent les japonais, Tsunami, Radoactivité... que des drames... faut qu'ils aillent boire tous les soirs ! :o)

ASTOR 24/11/2012 06:20



Bonjour L


Sûr que ces derniers temps, ils ont un peu .... trinqué


A propos de saké, il y a le superbe film "Le goût du saké".


Bonne journée !



Où Êtes-Vous ?

  • : Le blog d'Astor !
  • Le blog d'Astor !
  • : Journal de mes découvertes : en me déplaçant (à pied, en moto, en bateau, en métro, ...), en lisant, en jouant, en regardant et photographiant, ...
  • Contact

"Droits"

Licence Creative Commons
Ce(tte) "œuvre" est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.

Formulé autrement, je ne suis pas opposé à l'utilisation des textes et photos ... mais pas ni'mporte comment !

Merci de prendre connaissance des conditions de la Licence Creative Communs avant toute utilisation du contenu.

Recherche